ETF

Les fonds ETF, une véritable révolution pour vos placements !

Cet article est un article invité rédigé par Christophe, fondateur du site educationfinance.eu.

En synthèse

Les ETF (Exchange Traded Fund = Fonds négocié en Bourse), aussi appelés « trackers », sont des fonds de placement, certifiés et contrôlés par les instances nationales de marché, qui vous permettent de diversifier vos placements de manière efficace.

Les fonds ETF coûtent en moyenne près de 5x moins cher que les fonds de placement classiques proposés par les banques.

Et pourtant, malgré leur coût largement inférieur, les ETF performent souvent mieux que les fonds classiques (sicav, fonds communs de placements).

En permettant de réduire très fortement les coûts d’investissement sans réduire le rendement attendu, les ETF constituent une véritable révolution dans le monde des placements.

Près de 1.800 ETF sont cotés sur les Bourses européennes et ont une valeur de marché de près de 1.000 milliards d’Euros.

Ils offrent un très large choix d’investissement: actions, obligations, matières premières, investissement global, régional ou sectoriel.

Un ETF ou Exchange Traded Fund, qu’est-ce que c’est ?

Un ETF, aussi appelé “tracker”, est un fonds de placement négocié en Bourse qui a pour objectif de répliquer le plus fidèlement possible l’évolution d’un indice boursier prédéfini.

Ce sont des fonds de placements émis par des sociétés de gestion agréées par les instances de marché.

Vous pouvez acheter ou vendre des ETF en Bourse à n’importe quel moment de la séance boursière, comme vous le feriez pour des actions.

Un ETF est comme tous les fonds de placements : il met en commun des ressources à investir, au nom et pour compte d’investisseurs.

Mais l’ETF va parvenir à coûter près de 5x moins cher que les fonds dits “classiques” comme les sicav ou les FCP (source: AMF France).

Comment est-ce possible ?

La raison principale est que l’ETF va gérer les actifs du fonds de manière passive alors que le fonds de placement classique gère les actifs de façon active.

Gestion passive: c’est le fait de simplement copier un indice boursier (les ETF).

Gestion active: c’est le fait d’être actif pour essayer de battre un indice boursier c’est-à-dire de réaliser un rendement supérieur au rendement de cet indice (la grande majorité des fonds classiques fonctionnent comme cela).

En étant passif, un ETF va donc déployer beaucoup moins de moyens et d’énergie humaine (et donc de rémunérations) pour investir l’argent qui lui est confié.

Styles de gestion

Il existe deux grandes familles de fonds: les fonds de gestion active (fonds classiques généralement proposés par les banques) et les fonds de gestion passive (les ETF).

Comme vous pouvez le voir, les montants investis dans les fonds de placements gérés de manière passive (les ETF) ont rattrapé les fonds actifs (ils les ont même dépassés à ce jour).

La raison est simple: ils offrent un rendement égal voire supérieur et coûtent près de 5x moins cher.

Alors, pourquoi s’en priver ?

En effet, les fonds de gestion active performent en moyenne moins bien que les fonds passifs.

Voyez ci-dessous une étude de Standard & Poor’s sur le pourcentage de fonds de placements actifs établis en Europe qui n’arrivent pas à faire mieux que l’indice qu’ils essaient de battre sur 1 an, 3 ans, 5 ans et 10 ans.

European Equity Funds = fonds de placements établis en Europe
Outperformed by benchmarks = qui ont été battus par leur benchmark

Pourquoi payer près de 5x plus cher pour acheter des parts de fonds qui, à 10 ans, dans 90% des cas, sous-performent leur indice de référence, et donc sous-performent le résultat que vous auriez eu en achetant un ETF qui se limite à copier cet indice ?

Ces résultats sont cruels pour les gestionnaires de fonds actifs.

Mais ils sont confirmés par de nombreuses études de sources on ne peut plus fiables :

  • cette étude de Standard & Poor’s ci-dessus,
  • les études annuelles de Morningstar « Active/Passive barometer » sur le sujet,
  • ainsi que l’ESMA qui est l’autorité de contrôle des marchés financiers en Europe (« Active funds have higher costs than passive while net performance, for active, is lower »),

Pour ne citer qu’eux…

Quelle est la gamme de choix d’ETF disponibles pour investir ?

Comme mis en avant dans mon article sur la gestion des risques, la diversification de vos placements est capitale.

Et les ETF vous aident à atteindre une bonne diversification.

Vous pouvez acheter des ETF qui couvrent de vastes zones géographiques (Monde, Etats-Unis, Europe, Asie, Amérique Latine, etc.).

Mais également des ETF nationaux (France, Italie, Chine, Canada, Pologne, Inde, Brésil, Turquie, Malaisie, etc.).

Si vous souhaitez diversifier spécifiquement en termes de secteur, vous pouvez acheter des ETF sur le secteur financier, sur le secteur du luxe, sur le secteur automobile, sur le secteur de la robotique, de l’immobilier, etc.

Le choix est très vaste.

1.768 ETF sont cotés sur les Bourses européennes (mars 2020).

Si vous ne trouvez pas chaussure à votre pied dans un tel étal… c’est que vous avez un problème de pied !

Avantages d’acheter un fonds ETF

Prenons un exemple.

Imaginons que vous désirez investir dans les actions de grandes sociétés européennes.

Vous avez trois possibilités :

  1. les acheter « manuellement » une à une et multiplier les frais et le temps nécessaire à l’exécution,
  2. acheter un fonds « Europe » de votre banque qui vous coûtera bonbon, quelque part entre 1,50% et 1,90% par an,
  3. chercher un ETF qui réplique la composition et la performance d’un indice d’actions européennes et qui coutera entre 0,05% et 0,40% par an.

C’est vous qui voyez. J

Comment acheter des ETF ?

Vous pouvez acheter des ETF par l’intermédiaire de n’importe quel courtier en ligne.

Vous recherchez les ETF qui vous conviennent sur les sites des différents émetteurs d’ETF (Blackrock, UBS, Lyxor, Amundi, etc.) et recopiez le code de l’ETF sur le site de votre courtier en ligne pour passer à l’achat du fonds.

Les frais de transaction (achat/vente) sont les mêmes que ceux applicables aux transactions sur actions (frais de transaction à ne pas confondre avec les frais de gestion mentionnés précédemment).

Les ETF sont des fonds cotés en Bourse qui s’échangent principalement sur les Bourses de Francfort, Zurich, Londres, Milan et Paris.

Les bons courtiers en ligne vous donnent accès à ces Bourses à des niveaux de frais très raisonnables.

Mot de la fin

Les ETF sont en train de révolutionner la manière dont les particuliers investissent.

Le gain en termes de réduction de coût est tellement important qu’il ne peut en être autrement.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Retrouvez l’article complet d’EducationFinance en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.